L'histoire de S.I.S

La Station Indépendante Satellite (S.I.S.) a défié en 1980, avec une insolence toute juvénile et pour la première fois, le monopole de la RTB.

C’était il y a quarante ans, l’année de la mort de John Lennon.

La plupart des foyers n’ont encore que la télé en noir et blanc.

C’est une « radio libre » dans tous les sens du terme.

sis-original-1.jpg (96 KB)

Le ton est donné d’emblée : pas de concessions.

Elle dépoussière les tympans de toute une génération qui s’en souvient encore aujourd’hui.

Carrément hors-la-loi…

Elle a évidemment subi de nombreuses saisies parfois assorties de l’arrestation (temporaire) de ses animateurs.

sis-original-2.png (193 KB) sis-original-2.jpg (85 KB)

 

Pourquoi revenir en 2021 ?

Parce que plus que jamais nous vivons dans un univers formaté.

Le paysage audiovisuel est pollué par le politiquement correct.

L’esprit SIS, la marque SIS peuvent une nouvelle fois nous dérider en ces temps de morosité.

Il suffit d’y croire mais sans sacrifier à la qualité voire l’excellence qui était la marque de fabrique de la station.

 

Le futur ?

Le son ne suffit plus.

SIS met autant de moyens dans un studio image que dans le studio son.

De quoi filmer des sessions acoustiques, des interviews en long format, organiser des connections Zoom avec des artistes à l’étranger.

 

Il s’agira d’une véritable plateforme 360° combinant site web, chaîne YouTube, page Facebook, Podcasts et Application mobile.

En un mot comme en cent et comme il y a quarante ans, l’imagination reste au pouvoir